Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DE NIOXOR TINE

YOONU ASKAN WI: COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL GENERAL DES 5-6 JANVIER 2013

8 Janvier 2013 , Rédigé par LE BLOG DE NIOXOR TINE Publié dans #POLITIQUE NATIONALE

 88424299embleme-yaw-jpg.jpg

YOONU ASKAN WI /Mouvement pour l’Autonomie Populaire

Permanence nationale : HLM Grand Yoff, villa n°218, Dakar

Récépissé n°13740/MINT/DAGAT du 27 Janvier 2009

TEL: 221 338274327 -   E-mail : yoonuaskanwimap@yahoo.fr

Site Web: www.yoonuaskanwi.org 

La 4ème session ordinaire du Conseil Général de YOONU ASKAN WI /Mouvement pour l’Autonomie Populaire, s’est tenue les 5 et 6 Janvier 2013 à la permanence nationale Kër Askan Wi /HLM Grand Yoff- Dakar, autour du thème suivant : « Barrer la route à tout blocage de la transition issue du 25 mars 2012, avancer dans la construction de l’unité des forces de gauche sur la voie de l’autonomie populaire, pour l’émergence d’une République sociale contemporaine au service des peuples africains».

A cette occasion, le CG a arrêté le programme de travail du parti pour le 1er semestre 2013, au niveau national et local ainsi qu’en direction des mouvements internes. En même temps, à la lumière des enjeux et défis liés au contexte international, africain et national, le CG s’est  prononcé sur plusieurs questions d’actualité.

 

Yoonu Askan Wi, aux côtés des forces démocratiques, populaires et citoyennes, est acteur et partie prenante à part entière, de la victoire de Février- Mars 2012, arrachée de haute lutte par le peuple sénégalais, face au régime prédateur des WADE. Pour le CG, il s’agit là d’une importante victoire d’étape et il est attendu du mandat de transition et de mission du Président Macky SALL de jeter les bases du redressement  financier, économique, social et culturel de notre pays, d’une part,  de la refondation de la République et des institutions d’autre part. Dans cette perspective, le CG réaffirme le rôle de veille et de sentinelle de Yoonu Askan Wi, pour le respect scrupuleux de tous les engagements pris devant le peuple, notamment l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes, la baisse des prix et le relèvement du pouvoir d’achat, le soutien à l’agriculture, un service public de qualité en particulier dans les secteurs de l’éducation et de la santé, la fourniture régulière de l’électricité, l’éradication des inondations, le retour définitif de la paix en Casamance, la lutte contre l’impunité et les injustices sociales, une gouvernance démocratique de rupture, sobre et vertueuse, le changement positif des mentalités et des comportements ainsi que l’assainissement des mœurs politiques, entre autres.

 

Sous ce rapport, le CG souligne, pour le déplorer vivement, le caractère à bien des égards informel du fonctionnement et du déploiement  des coalitions Bennoo Siggil Senegaal et Bennoo Bokk Yaakaar, ce depuis le 2nd tour de l’élection présidentielle de Février- Mars 2012. Le CG retient la tenue d’une conférence politique nationale   en Mars- Avril 2013, afin de tirer le bilan de l’expérience des coalitions politiques ou électorales, rendre publique son évaluation de la marche du nouveau pouvoir 01 an après la prise de fonction du Président Macky SALL, quelque 04 mois après son discours de nouvel an et le début d’exécution du budget 2013 voté par la nouvelle Assemblée nationale. Cette conférence politique nationale sera aussi l’occasion pour Yoonu Askan Wi de livrer son appréciation des perspectives  sociales et politiques majeures, y compris son positionnement en direction des élections locales de 2014.                            Pour le CG, bien plus que les politiques traditionnelles d’assistanat. l’emploi stable, salarié et non salarié, est la clé de la lutte contre la pauvreté, par l’augmentation du pouvoir d’achat, l’autonomisation libératrice des énergies des jeunes et des femmes,

 

C’est pourquoi, de l’avis du CG, la Stratégie Nationale de Développement Economique et Social qui vient d’être adoptée par le gouvernement, pour s’inscrire réellement dans la trajectoire de la libération nationale et de l’émancipation sociale effective, doit nécessairement s’adosser sur la mise en œuvre des conclusions des Assises Nationales, systématisées récemment par le Groupe de Travail et de Suivi, notamment dans les domaines de la réappropriation culturelle, de l’éthique et des valeurs, de la révolution agricole, du patriotisme économique, de l’épargne nationale et du financement du développement.

 

Concernant le conflit en Casamance, le CG salue les signaux positifs donnés dans la dernière période, notamment la libération des militaires détenus par le maquis dirigé par Salif SADIO, et encourage la tenue  de négociations sérieuses sans tabou pour la résolution définitive du conflit, pour la paix, le développement, l’intégration nationale et sous régionale effective.  Notre parti, Yoonu Askan Wi, a constamment réaffirmé, en particulier depuis le forum de Ziguinchor de Mars 2010, sa disponibilité à y contribuer de toutes ses forces, au plan local, national comme international.

Le CG salue et soutient activement la volonté explicite manifestée par les nouvelles autorités pour la lutte résolue contre l’impunité, les biens mal acquis et le pillage des ressources nationales : l’enjeu et le défi restent la nécessité de mener jusqu’au bout le combat patriotique et républicain pour la récupération des biens détournés et mal acquis, le châtiment exemplaire des responsables de crimes économiques et de crimes de sang. Tant que le Président sortant et son proche entourage ne seront pas mis en prison et contraints de restituer au peuple ce qui lui appartient, la lutte actuelle contre l’impunité laissera toujours, aux citoyens, patriotes et démocrates de notre pays, un goût amer d’inachèvement et d’insatisfaction. Dans ce cadre, la procédure de levée de l’immunité parlementaire enclenchée au sein de l’Assemblée nationale contre  o3 députés et anciens ministres du PDS est parfaitement légale, juste et justifiée, et devra être menée jusqu’à son terme sans état d’âme. Les révélations récentes sur ce courtier du nom d’Alioune Aïdara SYLLA se trimbalant sans sourciller avec un chèque de près de 03 milliards de FCFA, prouvent amplement que tous les fils d’Ariane qui mènent à la caverne d’Ali Baba et des 40 voleurs, remontent inexorablement à Versailles, où réside un donneur d’ordres, un certain Abdoulaye WADE. Seuls sont paniqués ceux qui se savent coupables de crimes. Aucun prétendu ‘’privilège de juridiction’’ ne saurait protéger les anciens dignitaires du régime des prédateurs : n’étant plus en exercice de leurs fonctions de Président ou de ministre, ils doivent rendre compte comme tout citoyen justiciable ; le peuple exige, ici et maintenant et sans autre forme de procès, qu’ils rendent gorge et qu’ils soient punis à la hauteur des crimes économiques et des crimes de sang qu’ils ont commis sans vergogne ni retenue.

A propos de l’unité de la gauche arrivée à maturité et devenue un impératif, Yoonu Askan Wi y croit et y travaille activement, de concert avec les partis, organisations et personnalités individuelles qui y adhérent et qui s’y investissent en pratique. Le CG engage la direction et tout le parti à faire de 2OI3 l’année de la consécration de l’unité des forces de gauche, en tant que socle de la dynamique d’unité stratégique du  peuple, unité des forces et classes sociales progressistes,  base essentielle de la recomposition sociopolitique et culturelle en cours dans notre pays. Dans ce cadre, le CG interpelle à nouveau le M23 et l’invite à renouer avec la dynamique des mobilisations citoyennes pour la libération des jeunes du M23 emprisonnés à Thi-s, la défense et le développement de la démocratie, des libertés, de la République et la prise en charge efficace des préoccupations sociales des masses populaires des villes et des campagnes.

Concernant la sous région ouest africaine, le CG exhorte tout le parti et l’ensemble du peuple sénégalais à accorder la plus grande importance à l’évolution des situations de crise et de conflit dans la sous-région, en particulier au Mali, en Guinée Bissau, en Mauritanie et en Gambie. La situation au Nord Mali est grosse d’une partition de fait de cet Etat frère. L’enchevêtrement des intérêts géostratégiques des puissances de domination, des visées d’accaparement des ressources naturelles dans cette zone, des réseaux de trafic de drogue et d’armes, du projet global des fondamentalistes, de la construction de l’unité nationale dans la pleine prise en compte de la diversité ethnique et culturelle,  nous interpellent tous et exigent d’apporter tout le soutien requis au peuple malien dans son combat pour l’indépendance, la paix, l’unité et l’intégrité de son territoire, la laïcité et la démocratie. Par ailleurs, le CG adresse ses chaleureuses félicitations au peuple palestinien martyr pour son admission en qualité de membre à l’UNESCO et en qualité d’observateur à l’ONU, et le soutient vivement dans ses efforts actuels d’unification des forces combattantes pour la libération nationale et la création de l’Etat indépendant de Palestine.

Enfin, le CG exprime sa solidarité avec le peuple de la République Bolivarienne du Venezuela pour sa lutte résolue contre l’impérialisme, pour l’indépendance nationale, le développement et le socialisme. Le CG exprime ses pensées émues à l’endroit du Président Hugo CHAVEZ et lui souhaite un prompt rétablissement, une longue vie et une bonne santé.

 

Fait à Dakar, le O6 Janvier 2OI3

LE CONSEIL GENERAL

 

 

Commenter cet article